Une nouvelle publication dans notre rubrique « Minute papillon », à la découverte du Torcol fourmilier

Le Torcol fourmilier

Avec le retour du printemps, nous avons la chance d’entendre ces jours un étrange appel un peu nasillard sur le territoire communal d’Ollon. De retour de la ceinture africaine du Sahara, la petite merveille au plumage cryptique qu’est le torcol fourmilier retrouve ses quartiers d’été pour nidifier chez nous. À l’instar de tous les membres de la famille des pics dont elle fait partie, cette espèce qui s’est raréfiée dépose ses oeufs dans des cavités d’arbres, bien qu’elle accepte aussi certains nichoirs adaptés. À peine plus grande qu’un moineau et habillée d’un plumage de couleur similaire mais joliment moucheté, elle passe facilement inaperçue se nourrissant au sol. Comme son nom l’indique, le régime alimentaire du torcol se compose essentiellement de fourmis, chassées notamment dans les vignobles et vergers. La pose de nichoirs peut favoriser l’installation de ce splendide oiseau.

Vous avez des informations à transmettre ou des questions à poser concernant les espèces évoquées dans Minute papillon ? n’hésitez pas à nous adresser un e-mail : aubort.editions@bluewin.ch

© Photos Daniel Aubort

Un avis sur « Une nouvelle publication dans notre rubrique « Minute papillon », à la découverte du Torcol fourmilier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :